La théologie politique de Charles Journet
THIEULLOY (Guillaume de)
13.80 €
Disponible en stock
Le cardinal Charles Journet (1891-1975) est l'un des théologiens francophones les plus marquants du XXè siècle. Fondateur de la revue suisse "Nova et Vetera", proche du philosophe catholique Jacques Maritain (1882-1973), il a notamment publié un imposant ouvrage sur "L'Église du Verbe incarné".
Ce théologien a été un ardent défenseur de la "primauté du spirituel". À une époque où les pouvoirs politiques ont souvent été extraordinairement puissants et dangereux, il a maintenu la supériorité de la loi morale sur la loi civile, et la supériorité de l'Église, société surnaturelle, sur la cité temporelle. Au nom de cette primauté du spirituel, il a été l'une des grandes voix de la résistance spirituelle aux totalitarismes en Europe.
Créé cardinal par Paul VI en 1965, ses interventions dans les derniers débats à propos de la déclaration conciliaire sur la liberté religieuse ont fortement influencé les Pères conciliaires.
Malgré l'ampleur et l'importance de l'oeuvre de Charles Journet, sa théologie politique, faite de soumission à la Vérité et de respect de la conscience humaine, de dignité de la personne humaine et de recherche du bien commun, de primauté du spirituel et d'autonomie du temporel, n'a jusqu'à présent jamais fait l'objet
d'une étude systématique. Cet ouvrage souhaite contribuer à combler cette lacune. 
Guillaume de Thieulloy, 36 ans, est marié et père de quatre enfants. Docteur en sciences politiques, assistant parlementaire, journaliste et écrivain, il est l'auteur de deux ouvrages sur la pensée politique de Jacques Maritain, dont l'un a été récompensé par le prix Raymond Aron en 2002.