Henri de La Rochejaquelein
CHABOT (Françoise de)
22.50 €
Disponible en stock
"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi !"
L'Achille de la Vendée
Né à la Durbellière en 1772, Henri de La Rochejaquelein sert comme officier de la garde de Louis XVI en 1791. Après la prise des Tuileries, il rentre en Poitou chez son parent le marquis de Lescure. En avril 1793 il accepte le commandement des insurgés du Châtillonnais venus le chercher, et deviendra dès lors un des plus prestigieux chefs de la Vendée. Les paysans se dévouent corps et âme pour ce jeune homme timide, mais doué de bon sens et intrépide au combat.
Généralissime à vingt et un ans
La défaite de Cholet le place à la tête de la Grande Armée Cathoique et Royale. Malgré son jeune âge, il se signale comme un chef remarquable tout au long de la tragique Virée de Galerne. Revenu en Vendée en décembre 1793, il poursuit la lutte et périt au cours d'une embuscade le 28 janvier 1794. Ses nombreux faits d'armes, bien qu'omniprésents dans les récits des Guerres de Vendée n'ont été recueillis que dans cette biographie, ouvrage renommé, sous la plume de Françoise de Chabot.