Algérie la guerre des sigles. Dictionnaire
DELENCLOS (Michel)
22.00 €
Disponible en stock
"Le moment est venu pour nous tous, Français, de porter un regard de vérité sur une histoire méconnue, une histoire déformée, une histoire effacée." Jacques Chirac, le 25 septembre 2001.
Ce dictionnaire à travers les sigles nous raconte l'histoire d'un pays, l'Algérie. Les organisations, mouvements, partis etc. qui ont participé à l'émancipation de ce pays, sont référencés avec leur date de création, leurs buts, leurs principaux responsables et fait d'armes. Nous retrouvons dans cet ouvrage des personnages qui sont aujourd'hui d'actualité.
Michel Delenclos quitte la France pour Oran en 1949, accompagnant son père militaire de carrière. Baccalauréat puis maître d'internat, il quitte Oran pour la région d'Orléanville comme enseignant, répondant ainsi à l'appel du plan Constantine. Volontaire pour des postes "déshérités" en 1961/62, il est chargé de l'enseignement primaire (CP à CM2) avec des classes mixtes d'au moins cinquante élèves, à forte proportion de musulmans.
Il est très au contact des civils comme des militaires, des harkis et moghaznis de la S.A.S. Il assiste à la tentative de "remise en état du corps" de M. Violette maire d'Hamman-Righa, tué par le FLN, pour être présenté à son épouse.
Son collègue et lui sont prévenus en février 1962 par le chef musulman du village que le FLN allait les égorger. Contraints, ils regagnent Oran avec beaucoup d'incompréhension et de regret. Du djebel à la ville où les événements se succèdent, comme hors du temps, hors de tout entendement, il faudra vivre.
Faire comme si les grands discours n'avaient jamais été prononcés, imaginer ou faire semblant de croire que la terreur qui règne alors n'est qu'un mauvais cauchemar.

Vous aimerez aussi