23.00 €
Disponible en stock
Une fois de plus, Pierre de Villemarest vient confirmer par des archives et des sources incontestables ce qu'il a toujours soutenu. Dans ce livre, il s'agit de l'histoire d'un chef d'Etat occidental, espion épisodique de Moscou sous le nom de Polyarnik.
Cette contre-enquête sur Willy Brandt, que l'auteur accuse, preuve à l'appui, d'être Polyarnik, est explosive.
Comment un agent du KGB s'est-il retrouvé chancelier de l'Allemagne fédérale en pleine guerre froide ? ; quel était le rôle de Polyarnik et comment opérait-il ? ; et la CIA dans tout cela ?, car si Willy Brandt fut aussi au service des Britanniques et des Américains, les sources de Pierre de Villemarest démontrent que cet agent double et triple n'était en définitive qu'un agent du KGB qui mettait toujours au courant Moscou de ces activités auprès des services occidentaux.
Engagé dans la résistance dès l'automne 1940, ensuite officier de l'Armée secrète, puis officier de renseignement orienté vers les pays tombés sous le joug soviéto-communiste, Pierre de Villemarest est journaliste depuis les années cinquante. Il a publié entre 1962 et 1996 une vingtaine d'ouvrages dont plusieurs ont été traduits en chinois, polonais, espagnol et allemand. Il a créé et dirige depuis 1971 la Lettre d'Information du Centre Européen d'Information.