La Rose Blanche
GARCIA PELEGRIN (José M.)
18.30 €
Disponible en stock
"Le nom allemand sera déshonoré pour toujours si la jeunesse allemande ne se soulève pas pour venger et expier à la fois; pour anéantir ses oppresseurs et construire une nouvelle Europe spirituelle." 

Dans une Allemagne plongée dans la Seconde Guerre mondiale, conscients de leur responsabilité, un groupe d'étudiants âgés d'à peine plus de vingt ans et un professeur d'université, Kurt Huber, se dressent contre Hitler sous le nom de la Rose Blanche, avec leur seule arme : la parole. Les tracts distribués dans Munich et dans d'autres villes allemandes mettent en échec, pendant plusieurs mois, les autorités national-socialistes.
Les principaux membres de ce mouvement furent condamnés à mort. Par leur vie, ils ont prouvé que le national-socialisme n'avait pas réussi à endormir la conscience de tous les Allemands.
Ce livre simple se lit d'un trait comme un roman, le lecteur n'a pas d'autre choix que de se situer mentalement dans ces heures les plus sombres de l'histoire de l'Allemagne pour vivre quelques trop brefs instants à la lumière de ces consciences héroïques.
"Je vous félicite pour votre livre, c'est une présentation excellente des principaux aspects de la Rose Blanche. Je trouve particulièrement réussie la présentation du caractère religieux de ce sursaut spirituel, qui a joué - pour la plupart de ses membres - un rôle central. J'ai lu votre récit avec un très vif intérêt et je pense qu'il sera très bien reçu en Allemagne. (WolfgangHuber, fils du professeur membre de la Rose Blanche, dans une lettre à l'auteur)  

José M. Garcia Pelegrin (Madrid, 1958) est Docteur en Philosophie et en Lettres (spécialité histoire) de l'Université de Cologne. Traducteur spécialisé en art et journaliste indépendant, il est aussi rédacteur de la revue Movie.
Kino. Kultur (Aix-la-Chapelle), critique de cinéma pour le quotidien
Die Tagesport (Wurtzbourg) et pour la revue KoMMa (Aix-la-Chapelle) et coordinateur de la section cinéma du service Familie und Erziehung de la fondation Limmat (Zurich).