Mondialisme maçonnique - La France sous l´étreinte maçonnique. T2
MICHEL (A-G)
20.00 €
Disponible sous peu
Ce volume fait suite au livre Socialisme maçonnique dans lequel AG Michel décrit la politique intérieure des loges du Grand Orient de France.
Dominatrices de la politique française sous la IIIe république, elles ont jeté les bases d 'une étatisation de la société. L'école, puis les entreprises nationalisées en 1936 et la sécurité sociale depuis 1945 serv ent comme instruments de sa pérennisation.
Le Mondialisme maçonnique découle exactement de la volonté de consolider à l'extérieur ce modèle hexagonal.
Ce mondialisme s'échafaude de manière paradoxale. Autant il se révèle plus ou moins cynique dans ses méthodes, autant on pourra le juger utopique voire lyrique, frisant le ridicule, dans ses déclarations de principe universalistes.
AG Michel, a dépouillé méthodiquement les couvents annuels du Grand Orient, répertoriant le brouillaminis des associations, ateliers, clubs, syndicats, groupes de pressions tissant la toile d 'araignée des politiciens les plus médiocres. Le parti radical, le parti socialiste et leurs alliés communistes occasionnels avant guerre, systématiques depuis le congrès d'Épinay de 1971, - ont pu de la sorte affaiblir la France, en la mettant à la remorque de leur idéologie, de leurs mots d'ordre et de leur politique extérieure.  

En, annexe on trouvera le texte intégral du fameux Pacte synarchiste synthèse des mots d 'ordre et des idées élaborés dans les loges du Grand Orient car ce document follement commenté par les uns, frivolement négligé par les autres, mérite une lecture attentive et éclairée. Plus de 70 ans après sa rédaction, il décrit les grands traits de la politique autodestructrice, et archaïque, au gré de laquelle la France n'a cessé de s'affaiblir.