Organisations, mouvements et unités de l´Etat français Vichy 1940-1944
LAMBERT (Pierre-Philippe), LE MAREC (Gérard)
22.87 €
Epuisé
De 1940 à 1944, dans la zone sud de la France non soumise à l'occupation de l'armée allemande, le gouvernement de l'Etat Français exerce sa pleine autorité.
S'il a interdit l'existence des mouvements politiques d'avant-guerre ou la présence de ceux nés en zone occupée et fait obstruction à toute tentative de parti unique, il a multiplié nombre d'organisations destinées à soutenir le nouveau régime et la Révolution Nationale. On peut l'observer surtout en ce qui concerne celles qui regroupent les jeunes et qui prolifèrent aux côtés du Scoutisme. Sans oublier les structures d'accueil pour jeunes chômeurs afin de contribuer, d'une manière artisanale au moins, au relèvement du pays.
Si l'on ajoute aux 100 000 hommes de l'Armée de l'Armistice, ceux des forces de l'ordre, les anciens combattants encadrés - et leur Service d'ordre légionnaire d'où naîtra, pour partie, la Milice - et les quelque 400 000 jeunes des Chantiers de la Jeunesse astreints à un Service National, c'est probablement un total d'1 million de Français qui, volontairement ou non, portèrent insignes et tenues, Cet aspect de la réalité politique de Vichy avait été négligé. 
P. P. Lambert s'est attaché depuis vingt ans à réunir sur cette période une documentation considérable. G. Le Marec a déjà publié sur elle de nombreux ouvrages. Leurs travaux conjugués leur permettent d'apporter un regard nouveau sur l'histoire de ces quatre années.