Le face-à-face islam-chrétienté
SICARD (Claude)
27.40 €
Disponible en stock
Ces deux mondes, l'occidental et l'islamique, sont face-à-face depuis maintenant plus de treize siècles, car chacune des deux civilisations aspire à l'universel. L'une a effectué, selon la formule du philosophe Marcel Gauchet, sa "sortie de religion" à la fin du XVIIIe siècle, l'autre pas. Dans la civilisation occidentale, la société est organisée selon les lois que l'homme se donne à lui-même ; dans la civilisation musulmane, ce sont les lois dictées par Dieu au Prophète Mahomet, qui s'appliquent.
La civilisation musulmane va-t-elle suivre la même évolution que la civilisation occidentale, c'est-à-dire va-t-elle un jour, elle aussi, sortir de sa phase religieuse ? Alors, les deux civilisations se rejoindraient. Ou bien va-t-elle demeurer très longtemps encore dans sa phase religieuse, les deux civilisations poursuivant leur face-à-face ?
De nombreuses communautés musulmanes se trouvant maintenant installées en Europe, et ces communautés étant appelées à devenir de plus en plus importantes dans l'avenir, quelles vont en être les conséquences pour la civilisation occidentale européenne ?
Cet ouvrage propose au lecteur d'analyser les fondements de chacun de ces deux mondes, de procéder à un survol des principaux affrontements qui eurent lieu dans les siècles passés, et de mener une réflexion sur les conséquences que ne va pas manquer d'avoir sur nos sociétés cette arrivée de l'islam en Europe, une Europe qui, à l'horizon 2050, pourrait bien être constituée, à 40 % ou 50 %, de musulmans. 
Claude Sicard, spécialiste des problèmes d'économie du développement, a été pendant une vingtaine d'années consultant auprès de la Direction Générale de Renault pour les implantations du groupe dans les pays en voie de développement. Collaborateur de la Direction du Trésor, chargé de nombreuses missions pour l'ONU, l'ONUDI ou l'OCDE, conseiller du commerce extérieur de la France en 1976, il a une connaissance concrète et approfondie du monde musulman. Il a été amené dans ces différents postes à mesurer l'extrême importance des civilisations dans le comportement des hommes.