Firmin vainqueur de la Bastille
SIVERGNAT (J.S.)
10.00 €
Disponible en stock
Le printemps est venu et, ce matin-là, Firmin, prêt à partir, s'est agenouillé gravement devant son grand-père. Tandis que le vieillard bénit une dernière fois son aîné, Pierrot, le petit frère, tout en larmes, embrasse très fort sa maman et la fillette aux cheveux noirs qui restera seule désormais à la maison..
Il y a six semaines déjà que les petits garçons ont quitté leurs montagnes. Enfin, d'aventures en aventures, de villes en villages, les deux voyageurs sont arrivés aux environs de Paris .. Fontainebleau, le faubourg Saint Germain, la rue Sainte Marguerite, le Pont-Neuf. Firmin gagne ses premières piécettes blanches dans le grand Paris agité par les allées et venues des députés des Etats-Généraux . Nous ne sommes plus qu'à quelques semaines du 14 Juillet.  

La Lettre de la Péraudière, fondée en 1968, par Mademoiselle Luce Quenette publie de nombreux articles sous les rubriques :
"Instruction -Education -Campagne".
Mademoiselle Quenetle nous quitte en 1977, mais la revue continue de transmettre à ses lecteurs, sa pensée et son expérience chrétiennes de plus de quarante ans d'apostolat auprès de la jeunesse française.
L'ouvrage ici publié a donc toute sa place éducative dans la collection de la Lettre de la Péraudière.