Les responsables de la Seconde Guerre mondiale
RASSINIER (Paul)
23.00 €
Disponible en stock
Doctrinaire du Pacifisme intégral, Paul Rassinier adhère en 1922 à l'âge de 16 ans au Parti communiste. Passé très rapidement à l'opposition, il est exclu du Parti. Il entre au Parti socialiste. Secrétaire de la Fédération de Belfort, il appartient à la tendance de Paul Faure. Résistant de la première heure - un des fondateurs du mouvement Libé-Nord - il essaie de faire pénétrer dans les mouvements de résistance l'idée de la non-violence. Cette attitude lui vaut d'être condamné à mort par la résistance communiste. Mais il est arrêté par la Gestapo (30 octobre 1943) et déporté à Buchenwald puis à Dora. De retour en France, invalide à cent pour cent plus cinq degrés, il reprend sa place à la tête de la Fédération S.F.I.O. de Belfort mais, en raison de son invalidité, ne peut reprendre son poste dans l'enseignement. Il proclame à grand fracas qu'il n'a jamais rencontré dans la Résistance la plupart des hommes qui parlent maintenant au nom de celle-ci et, fort de son passé, se dresse contre leur prétention à réprimer la "collaboration". Battu à la première Constituante (1945) par les communistes qui portent leur voix sur le candidat radical, il est élu à la seconde : de nouveau battu le 10 novembre 1946, toujours par les communistes mais, cette fois, avec la complicité des gaullistes qui présentent contre lui une candidature de diversion parce qu'il a refusé d'adhérer au R.P.F. alors en formation. Il se retire de la vie politique pour se consacrer exclusivement à l'histoire qui est sa spécialité d'enseignant. 

Vous aimerez aussi