Espions soviétiques dans le monde
PONCINS (Léon de)
17.00 €
Disponible en stock
"C'est au seizième siècle, à l'année 1535, que remonte le plus ancien document authentique publié des loges maçonniques, connu sous le nom de "Charte de Cologne*". Il nous révèle l'existence, ancienne déjà, remontant peut-être à deux siècles, d'une ou plusieurs sociétés secrètes existant clandestinement dans les divers États de l'Europe, et en antagonisme direct avec les principes religieux et civils, base de leur constitution.
Par cet antagonisme, par son caractère universel, cette secte affecte le caractère de contrefaçon de l'Église et des oeuvres divines et ce caractère est l'essence des oeuvres inspirées par le démon.
La Gnose, la Cabale, le Manichéisme, les Albigeois, les Templiers, telles sont les sources d'où la Franc-Maçonnerie est sortie. Mêlés à ces souvenirs et à ces rites, d'autres signes, d'autres cérémonies nous ramènent jusqu'à la grande hérésie du Moyen-Age, à celle des albigeois, des catarhes, des patarins, et à leurs ancêtres les manichéens, la cabale et les gnostiques.
L'organisation extérieure est celle des grandes guildes de maçons, qui, comme celle des merciers, celle des Lombards pour les banquiers, groupaient les ouvriers de l'art de bâtir dans les différentes contrées de l'Europe, grâce à la large et féconde commune que le Catholicisme avait créée entre tous les membres de la civilisation chrétienne. Lucifer singe son Créateur."
L. de Poncins, passim.
* V. Mgr Delassus, Le problème de l'heure présente, ESR.