Ces glandes qui nous gouvernent
CHAZAUD (Jean du)
15.00 €
Disponible en stock
Dans le monde entier, on considère que le cerveau est le "suprême ordinateur" qui règle toute notre vie mentale, intellectuelle et affective. La réalité est bien différente. Le cerveau reste une masse inerte sans l'influence incroyable des hormones glandulaires qui le vivifient. Les scientifiques l'ont reconnu il y a dejà longtemps puisqu'ils constatèrent que sans thyroïde l'homme perd toutes ses facultés. Malgré cette évidence, on persiste étonnamment à parler de la toute puissance du cerveau, comme s'il tenait cette puissance de son propre pouvoir, de ses milliards de neurones et de leurs dizaines de milliards de liaisons
synaptiques.
A partir des travaux du docteur Jean Gautier (1891-1968), son disciple, Jean du Chazaud, essaie de montrer combien cette interprétation est fausse, combien il est temps de rendre aux glandes endocrines leur véritable importance dans la gestion de toute l'économie humaine.
Avec les glandes endocrines, il n'est rien qui reste dans l'ombre. Presque tous les mystères de la personnalité trouvent une réponse logique et satisfaisante sans devoir faire appel à de mystérieuses, à d'obscures et incontrôlables corrélations neuroniques cérébrales qui n'ont jamais vraiment rien expliqué.
Ce petit ouvrage représente un peu de non-conformisme scientifique capable de susciter de nouvelles et fécondes interrogations.  
Jean du Chazaud est né en 1943 et est certifié de Psychophysiologie à l'université de Paris V. Psychologue il exerce à Paris en fondant toute sa pratique sur l'endocrino psychologie notamment par l'équilibration électro-magnétique de la personnalité. Dès 1962, il se passionne pour les découvertes du docteur Jean Gautier (1891-1968) dont il expérimente sur lui-même avec succès la thérapie d'équilibration glandulaire. Imprégné de son esprit, de ses méthodes de recherche et formé à son école, Jean Gautier le fait héritier de ses travaux manuscrits et de ses droits. A partir de 1975, Henri-Charles Geffroy, fondateur de la Vie Claire et passionné lui-même par les travaux de Jean Gautier, entreprend en collaboration avec Jean du Chazaud l'édition posthume de plusieurs ouvrages manuscrits dont : "Révélations sur la sexualité", "Les glandes, beauté et charme de la femme", aux éditions de la Vie Claire.