Jean-Paul II - Doutes sur une béatification
LA ROCQUE (Abbé Patrick de)
14.00 €
Disponible en stock
"Santo Subito ! Saint tout de suite !" criait, le jour même de la mort de Jean-Paul II, le peuple assemblé sur la place Saint-Pierre, à Rome. Il demandait la canonisation immédiate du pape défunt. Aux yeux de beaucoup, Jean-Paul II apparaît comme un héros. N'a-t-il pas parcouru le monde en embrassant les foules, fait chuter le Mur de Berlin, invité les catholiques à "ne pas à avoir peur", pardonné à Ali Agça l'attentat du 13 mai 1981 ? Ne s'est-il pas posé en intrépide défenseur de la vie, notamment face à l'avortement ? La réalité n'est pas si simple. Quiconque approfondit les conditions d'une béatification et examine le règne de Jean-Paul II à la lumière de ces conditions, est aussitôt plongé dans la stupéfaction. Des zones d'ombre se révèlent, parfois immenses. Les plus grandes vertus chrétiennes - foi, espérance, charité - ne sont pas sauves. De nombreux enseignements, de multiples initiatives du pape qui, pour le grand public, semblent des titres de gloire, se montrent en fait matières à de très sérieux reproches. Benoît XVI, en béatifiant son prédécesseur le 1er mai 2011, pourrait bien avoir commis une lourde erreur.  

L'abbé Patrick de la Rocque, prêtre de la Fraternité Saint-Pie X et ancien professeur de séminaire, est chargé de ministère à Nantes.