Bethléem ou l´école de l´Enfant Jésus - Petites visites à la crêche pour le temps de Noël d´après Saint Alphonse de Liguori
GAUME (Mgr J-J)
16.00 €
Disponible en stock
Quarante courtes méditations pour le temps de Noël, de 5 mn chacune, à faire en famille devant la crèche pour y recevoir en toute simplicité les leçons divines de l'Enfant-Jésus. Une résolution pratique est proposée à la fin de chaque méditation.
"Depuis dix-huit siècles l'attente a cessé. Le Désiré des nations a paru ; il est né à Bethléem : c'est Notre-Seigneur Jésus-Christ, le Verbe éternel, fils de Dieu et de la Vierge Marie, Dieu et homme tout ensemble. Venu pour racheter le monde, il commence son oeuvre dès son entrée dans la vie. La crèche est sa première école ; elle n'est pas la moins éloquente.
Il y enseigne par ses exemples, et quels exemples, ô mon Dieu !
Guerre à mort à l'amour déréglé des richesses, des honneurs et des plaisirs ; amour passionné de la pauvreté, des humiliations et des souffrances : voilà ce qu'il prêche.
Les leçons qu'il donne sont des lois. Malheur à qui les ignore !
Malheur plus grand à qui les méprise ! C'est pour avoir cessé d'en tenir compte, que les peuples se sont de nouveau égarés dans leurs voies ; que l'iniquité déborde de toutes parts ; que l'Église est en pleurs et que la société marche de révolutions en révolutions. Sous peine de périr dans les convulsions de la plus terrible agonie, il faut de toute nécessité que le monde revienne à la crèche de Bethléem ; qu'il écoute avec attention les leçons du divin Précepteur et qu'il les pratique avec amour et fidélité. A la crèche aussi bien qu'au Thabor, retentit la parole du Père : C'est ici mon fils bien-aimé, l'objet de toutes mes complaisances : étoutez-le. Pour toute nation, pour toute famille, comme pour tout homme venant en ce monde, il est la voie et la vérité et la vie. Loin de lui il n'y a que précipices, erreurs, mort. On voit combien il importe de rappeler les chrétiens, quels qu'ils soient, à l'école de Bethléem." L'auteur dans la préface.