La guillotine pendant la Révolution
LENOTRE (G.)
18.50 €
Disponible sous peu
Dans l'imagerie populaire, la Révolution française est présentée comme un immense élan de libération contre la tyrannie. Mais cette période cruciale de notre histoire fut aussi le théâtre d'une tragédie qui a passablement écorné l'image d'Épinal. Car la Révolution a eu son côté sombre dans l'instauration de la Terreur et des exécutions de masse qui en ont découlé.
Historien de profession, G. Lenotre a retracé l'histoire de la guillotine, principal et emblématique outil de la répression.
Dans ce livre, il nous dresse le portrait des bourreaux, qu'ils soient amateurs, comme Collet de Charmoy ou professionnels, comme la lugubrement célèbre famille Sanson dont il raconte l'histoire.
Où était dressée la guillotine ? Que faisait-on des suppliciés ? Qui étaient ces gens qui créèrent un véritable culte à cet instrument tant redouté ? Que devinrent les bourreaux une fois la fièvre retombée ?
Autant de questions auxquelles il est répondu dans ce livre incontournable.
L'auteur : Après des études chez les pères jésuites, G. Lenotre entre comme employé au ministère des finances. Devenu journaliste, il collabore à La Revue des Deux mondes et au Figaro où il écrit ses premiers récits d'histoire. Spécialiste de l'histoire de la Révolution française, il publie un nombre important d'ouvrages sur le sujet, dans un style narratif et anecdotique, qui ont influencé des historiens comme André Castelot et Alain Decaux. Après avoir tenté une première fois d'entrer à l'Académie française en 1909, au fauteuil de Victorien Sardou, il est élu en 1932 au fauteuil de René Bazin, mais meurt le 7 février 1935 avant d'avoir prononcé son discours. Il est l'auteur de plus de 50 livres, dont la plupart sont réédités dans cette collection.