Madame de Maintenon - A l´ombre du Roi-Soleil
MARAL (Alexandre)
21.00 €
Disponible en stock
La destinée de Françoise d'Aubigné, veuve Scarron puis marquise de Maintenon, évoque ces contes de fées où les bergères épousent des rois. Elle constitue sans doute l'exception la plus spectaculaire à la règle des barrières sociales ordinairement énoncée à propos de l'Ancien Régime. Son éducation, son premier mariage, son veuvage, sa rencontre avec Madame de Montespan, ses premiers contacts avec la cour, sa mission auprès des bâtards royaux, l'affaire des Poisons furent autant d'étapes sur le long chemin de l'incroyable ascension qui devait la rapprocher de Louis XIV.
Madame de Maintenon est encore aujourd'hui victime d'une légende noire, qui fait d'elle une ambitieuse obsédée par la politique et dont l'esprit de domination aurait porté le roi à une dévotion extrême. En fait, c'est parce que Louis XIV cherchait à mettre de l'ordre dans sa vie affective et amoureuse qu'il épousa Madame de Maintenon. Cette dernière se garda bien d'intervenir dans le déroulement des affaires de l'État, où le roi ne la sollicitait d'ailleurs pas. Pour l'essentiel, ses préoccupations la portèrent vers les tâches d'éducation : après les enfants du roi et de Madame de Montespan, auxquels elle resta attachée toute sa vie, elle s'intéressa aux jeunes filles pauvres de la noblesse, pour lesquelles elle fonda le remarquable établissement de Saint-Cyr. 
Diplômé de l'Ecole du Louvre, archiviste-paléographe, docteur ès-lettres, ancien pensionnaire de l'Académie de France à Rome, Alexandre Maral est conservateur en chef au château de Versailles, où il est chargé des collections de sculpture. C'est à l'occasion du tricentenaire de l'achèvement de la chapelle royale de Versailles qu'il a été le commissaire de l'exposition Une chapelle pour le roi. En 2008-2009, il a été l'un des commissaires de l'exposition Louis XIV : l'homme et le roi.