17.00 €
Disponible en stock
18 juin 2010, Paris. En ce jour commémorant le 70e anniversaire de l'appel du général de Gaulle, un millier de Français de toutes opinions se sont mobilisés pour protester contre l'interdiction qui leur a été faite d'organiser un apéritif à la Goutte d'or, un coin de Paris dont les rues sont bloquées afin de permettre aux musulmans de prier sur la chaussée. Ceci en contravention flagrante avec les principes de laïcité de la République.
Trois organisations, que rien ne semble relier, sont à l'initiative de ce rassemblement citoyen inédit : Riposte Laïque, emmené par Pierre Cassen ; Résistance Républicaine, dirigé par Christine Tasin ; enfin, le Bloc identitaire et son président, Fabrice Robert. Amplement relayé par les médias, l' "apéro saucisson-pinard" est devenu l'emblème d'une nouvelle forme d'activisme civique, à la fois décontracté et politiquement dérangeant.
Pourquoi des républicains, des féministes, des gens "de droite" ou "de gauche" ont-ils décidé de s'unir pour faire face à un modèle religieux et social qui cherche à gagner toujours plus d'influence au sein de la vie française. Comment y sont-ils parvenus ? Comment ont-ils réussi à porter sur la place publique un débat sur la place de l'islamisme en France ?
C'est à coeur ouvert et avec une totale franchise quant à leurs divergences que les trois principaux organisateurs de cette nouvelle résistance ont répondu aux questions de l'écrivain et journaliste André Bercoff. Celui-ci exprime ses accords et désaccords avec les auteurs mais insiste sur ce qui devrait rassembler tout le monder, et qui est mis à mal en ces temps de politiquement correct et de police de la pensée : la liberté d'expression.
Pour la première fois, ce livre lève le voile sur les acteurs souterrains de l'opposition à l'islamisation de la France, désormais majoritaire dans l'opinion malgré la pression de la bien-pensance politico-médiatique.