La Foi - Les vertus théologales
SERTILLANGES (A. D.)
14.00 €
Disponible en stock
L'adhésion de la Foi, loin de requérir seulement une enquête intellectuelle, requiert, le don de Dieu à l'homme ; à plus forte raison le don de tout l'homme à ce qui ne paraîtrait solliciter que son regard.
Les difficultés de la Foi seront corrélatives à ces conditions. Au point de vue intellectuel, l'obscurité et la clarté se la partagent. De beaux passages nous diront dans quelle proportion et dans quel ordre se rangent ici lumière et ténèbres. Saint Bernard nous apprendra qu'il y a deux sortes d'ombre : l'ombre de vie et l'ombre de mort. L'ombre du Christ, à laquelle nous nous asseyons dans la Foi obscure, est de la première espèce.
Au point de vue pratique, les obstacles de la Foi, ce sont nos vices, nos partis pris, nos néglicences, nos entraînements personnels ou sociaux.
Voici la Foi. On lui mettra en mains une croix et un calice avec sa patène. La croix donnera tout de suite à penser à quoi et à qui la croyance nous attache. "Je n'ai pas estimé savoir au milieu de vous autre chose, si ce n'est Jésus, et Jésus crucifié" dit l'Apôtre. Le calice nous rappelle que l'Eucharistie est une Incarnation et une Rédemption continuées, le mystère permanent d'une présence surhumaine, le centre de la vie chrétienne et du culte, et, à cause de cela, le sacrement par excellence de la Foi.
Il est grand le mystère de la Foi ! (Ordinaire de la Messe).
Dans notre monde actuel, où domine la raison, la Foi semble s'effondrer, car on ne la connaît pas. A travers de nombreux écrits des Saints, des Pères et des Docteurs de l'Eglise, elle va se dévoiler sous nos yeux émerveillés et elle va grandir en nous comme un grand arbre.
Réédition conforme au texte d'originede 1913.