Jean Fontenoy aventurier, journaliste et écrivain
VILGIER (Philippe)
25.00 €
Disponible en stock
Journaliste et écrivain, homme d'action aussi à l'aise avec une machine à écrire qu'avec un pistolet-mitrailleur, Jean Fontenoy (1899-1945) a participé aux convulsions révolutionnaires de la première moitié du XXe siècle : avant-garde littéraire, Grande Guerre, Russie bolchevique, Chine de Chiang Kai-chek et des Seigneurs de la guerre, drogue, engagement sur le front finlandais en 1939 contre l'URSS, enfin adhésion militante à la politique de Collaboration avec l'Allemagne nationale-socialiste.
Fidèle à ses origines modestes, il est cependant toujours resté hanté par la question sociale dans les tours et détours souvent complexes de sa vie.
Correspondant de presse, responsable d'agence, fondateur et directeur de journaux, auteur d'articles et de livres remarqués, Jean Fontenoy a participé, avec une réelle indépendance d'esprit et le souci d'être au cœur des événements, à la vie politique et culturelle de son temps, et notamment à l'évolution du nationalisme français de l'entre-deux-guerres.
Voici la première biographie non romancée de cet étonnant personnage, fondée sur une documentation ample et précise, et présentée du point de vue de l'histoire des idées politiques.   

Philippe Vilgier est docteur d'État en science politique, spécialiste en histoire du syndicalisme (prix de thèse de l'université Panthéon-Assas sur ce sujet) et en droit social. Il s'intéresse depuis toujours aux parcours originaux, mais trop souvent oubliés, qui se sont efforcés de marier le social et le national : royalistes socialistes, syndicalistes patriotes ou, comme Fontenoy, nationalistes sociaux.