Le livre noir de la gauche - Colonialisme, antisémitisme, collaboration, pédophilie, affairisme, etc.
ROBIN (Jean)
18.00 €
Disponible en stock
Il existe de nombreux "livres noirs" : de la psychanalyse, du communisme, de l'agriculture, de la droite, de la CIA, de la condition des femmes, de la Révolution française, etc. Mais point encore de livre noir de la gauche.Maintenant que la gauche est revenue au pouvoir, après 10 ans de vache maigre, il était temps qu'un tel livre voit le jour. Depuis le temps que la gauche admoneste, sur un ton outré et comminatoire, tous ses adversaires politiques, il est temps de lui rendre un peu la monnaie de sa pièce.
Le dernier redresseur de torts en date est un certain Stéphane Hessel, qui a ajouté la pierre de l'indignation à l'édifice socialiste, forteresse morale si imprenable que même la droite s'y est ralliée depuis longtemps. Après avoir lu sérieusement ce livre noir de la gauche, on ne peut plus continuer à croire que la gauche est le camp du Bien, de la vérité ou de la tolérance, ce livre prouve que depuis 200 ans c'est quasiment le contraire.
Mon travail de journaliste a surtout consisté à chercher et à sélectionner les faits les plus accablants pour la gauche française, en les commentant le moins possible.J'ai récolté quelques 500 sources pour ce faire, le résultat est pour le moins éclairant sur la véritable nature de la gauche. 
Jean Robin, journaliste et éditeur, a publié 12 livre à ce jour. D'Alain Finkielkraut décrypté (2009) au Petit dictionnaire des débats interdits mais légaux (2010) en passant par Ils ont tué la télé publique (2006), il défend la liberté d'expression, l'ouverture d'esprit et la démocratie dans son sens le plus large possible. Il a fondé une maison d'édition (Tatmis) en 2006 et un site d'information en ligne (Enquête & Débat) en 2010.

Vous aimerez aussi