Du bûcher à la guillotine
MABIRE (Jean)
22.00 €
Disponible sous peu
Lorsqu'on n'a rien à se reprocher, on ne risque rien. Voire. C'est là tout le thème de ces huit histoires, qui ne sont pas toutes huit erreurs judiciaires, mais dont on peut s'interroger, au-delà des condamnations et des châtiments appliqués, sur les motivations réelles des protagonistes. Étaient-il vraiment coupables ? Et même s'ils l'étaient, les juges ont-ils tenus compte de toutes les circonstances atténuantes dont ils pouvaient bénéficier ?
Un procès, dans lequel subsiste le moindre doute, peut être refait interminablement, même si un accusé a avoué. Des aveux, cela s'extorque, cela se manipule. Les aveux d'une crapule sûre d'elle peuvent devenir des circonstances atténuantes ; au contraire, les aveux d'un être faible, impressionnable, influençable, peuvent tout au contraire être faux, parce que soufflés, parce que dirigés. Combien d'aveux ont-ils été signés après quarante-huit heures d'une garde à vue traumatisante, par un "coupable" qui n'a plus d'autre obsession que d'aller dormir, ne plus être soumis à la tension d'un interrogatoire impitoyable, échapper à ceux qui le "persécutent" ?
Jean Mabire nous présente huit affaires criminelles qui s'étendent de la fin du XVIIe siècle à la moitié du XXe siècle. Ces affaires sont crapuleuses ou politiques, parfois les deux. Dans tous les cas, les sentiments humains les plus vils - jalousie, envie, lâcheté, rancune, bêtise, etc. - ont leur part et souvent, hélas, la plus belle part ! 
Jean Mabire : Normand et Européen tout ensemble, il est l'auteur de près de 90 ouvrages, dont de nombreux récits historiques sur la Normandie, la Seconde Guerre mondiale, les religions nordiques. Il est également romancier et chroniqueur littéraire.