Une prodigieuse identité
GRANJON (Serge)
20.00 €
Disponible sous peu
Ecoutons l'explication que cette soeur de Thérèse donna de son dessin : La Pucelle calme et pensive est debout sur une haute montagne d'où elle domine la terre. Seul son costume rappelle la guerrière d'autrefois, mais l'étendard fleurdelisé qu'elle avait arboré pour son pays ne flotte plus dans les airs, car il ne suffit pas aux besoins universels de l'Eglise. Comment donc viendra-t-elle à notre secours et par quel moyen ?
Ah ! Voici que monte comme haletante l'aide qu'elle attend : C'est Thérèse de l'Enfant Jésus. Thérèse est sa réponse. Voici les sentiments de Jeanne, traduits par son air calme et profond : . Ce n'est plus mon armure d'airain qu'il faut revêtir, mais le vrai costume de guerre doit être, comme celui de Thérèse, un vêtement de pénitence.