Cahier N°16 - Le Crépuscule de l´Intelligence - Actes du Colloque universitaire du 2 juin 2012
AMIS DE GUY AUGE
16.00 €
Disponible en stock
Nous n'avons pas voulu, ici, tels de nouveaux Boileau, Racine ou La Bruyère, pleins de complaisance pour la cause d'ailleurs très juste qu'ils défendaient, faire le procès méprisant de la décadence contemporaine. Nous avons seulement entendu en dégager objectivement les plus patentes manifestations. Ce, dans l'intérêt élémentaire d'un Occident intellectuel dont nous continuons à faire partie. Lorsque l'inculture atteint des sommets, elle perd toute conscience de soi.
C'est le cas aujourd'hui. L'"animal raisonnable" occidental, pur consommateur de produits intellectuels devenus de nos jours des produits comme les autres, s'est oublié lui-même. Ne faut-il pas le rappeler - un peu brutalement peut-être - à une nature qu'il a trahie pour qu'il puisse, enfin, commencer à se retrouver historiquement ?
C'est sans doute chez nous que le Crépuscule de l'Intelligence est le plus évident. Le bon sens élémentaire, base de toute culture, s'est évanoui en France encore plus vite qu'ailleurs. Nous voilà ainsi livrés à des forces qui font de nous ce qu'elles veulent. Ce sont celles, on le sait, de ce qu'il est convenu d'appeler la désinformation de masse, succédant elle-même à une propagande officielle, aujourd'hui révolue.
Le phénomène est suffisamment intéressant pour qu'on en examine les prodromes, les manifestations les plus typiques et les causes profondes. C'est ce qu'ont tenté de faire, avec les moyens historiques et philosophiques qui leur sont propres depuis déjà longtemps, les intervenants de ce Colloque.