Vient de paraître : Problèmes et grands courants de la philosophie
28/02/2014
Vient de paraître : Problèmes et grands courants de la philosophie  
Nouvelle édition entièrement recomposée d'après celle de 1974 et augmentée d'un index des noms cités. 

Achetez dès aujourd'hui votre exemplaire  

Avant-propos de l'auteur : 

Cet ouvrage n'est pas « au goût du jour ». Non certes qu'il combatte par principe les idées à la mode, mais parce que l'auteur est persuadé que la mode est sans valeur quand il s'agit de vérité, et qu'il abomine ce que Jacques Maritain a si bien nommé la « chronolâtrie épistémologique », c'est-à-dire « la fixation obsessionnelle sur le temps qui passe », la hantise d'être « dépassé ». 

Nietzsche, ici bien inspiré, disait qu'il ne voulait même pas savoir comment on fait pour être dans le sens du courant. Notre seule règle de pensée et d'action, c'est d'être en accord avec le réel, qui ne dépend pas des caprices de la « tendance dominante » à une époque donnée.    

Ce n'est pas un cours, ni même un traité systématique, encore qu'il doive la majeure partie de son contenu à des cours. La majeure partie seulement : il y a aussi, à l'origine, des conférences ou des articles antérieurs. Il peut donc - il doit même - rendre service à un public plus étendu que le monde estudiantin et professoral, bien que l'auteur ait donné l'essentiel de sa vie et de ses efforts à l'enseignement oral, raison pour laquelle il n'a pas publié davantage. On a ajouté à la première édition - vite épuisée - non seulement tel ou tel passage d'appoint dans les chapitres déjà publiés, mais plus encore, des chapitres concernant des auteurs et des courants de pensée non étudiés dans la première version. 

Préface de Philippe Maxence.
Préface de la précédente édition de Marcel De Corte.
Avis des lecteurs