Le conflit Franco-Thailandais 1940-41 - La victoire de Koh-Chang
GOSA (Pierre)
18.00 €
Disponible en stock
De septembre 1940 à la fin janvier 1941 des combats se sont déroulés sur les rives du Mékong marquant la frontière entre la Thaïlande d'une part et le Laos et le Cambodge d'autre part; ces deux derniers pays constituant, avec la Cochinchine, l'Annam et le Tonkin, l'Union indochinoise, alors placée à des titres divers sous l'autorité de la France.
A l'origine de ce contlit un dictateur qui préside, en 1940, aux destinées du royaume du Siam : le maréchal Louang Pibul Songgram, après avoir imposé une nouvelle appellation à son pays, la Thaïlande (la terre des Thaïs), il ambitionne de s'emparer du Laos et du Cambodge sous prétexte qu'ils sont peuplés, en partie, de Thaïs.
Pour réaliser son dessein, il attend, comme Mussolini, que la France soit terrassée en juin 1940 pour formuler ses revendications.
Ainsi, sur terre, sur mer et dans les airs, les armées siamoises et les forces franco-indochinoises vont durement s'affronter. 
L'auteur passionné d'Histoire a déjà écrit une biographie du Maréchal Franchet d'Esperey, le vainqueur des Balkans en 1918, chez le même éditeur.