Jacques Offenbach
ESTIENNE D'ORVES (Nicolas d')
16.30 €
Disponible en stock
Jacques Offenbach (1819-1880) ? C'est un monde, une planète. Six cent cinquante oeuvres, allant de l'opérette à la musique religieuse, de la mélodie à la valse de salon, du concerto au ballet. De cet immense corpus, on ne connaît qu'une poignée d'oeuvres, ressassées ad libitum : La Vie parisienne, La Belle Hélène, La Péricbole, Orphée aux Enfers, Les Contes d'Hoffmann. Certes, ce sont autant de chefs-d'oeuvre, mais il y a tellement plus ! Toute sa vie, Jacques Offenbach sembla poursuivi d'une étrange guigne, qui n'a pas délaissé sa postérité. Disons que la méconnaissance du corpus offenbachien a pour cause un certain mépris et beaucoup de paresse. Voilà pourquoi Offenbach n'en finit pas d'être un musicien à (re)découvrir.
Cette brève monographie se veut plutôt une promenade buissonnière le long du fleuve offenbachien. Une évocation biographique avec quelques apartés, certaines vues intimes et une poignée de souvenirs. Un exercice d'admiration, une ballade en sympathie. Un portrait. Rien de moins, rien de plus.
Comme tous les volumes de la collection "Classica", ce Jacques Offenbach est enrichi d'un index, de repères bibliographiques et d'une discographie.  

Nicolas d'Estienne d'Orees est écrivain. Il a notamment publié Les Aventures extraordinaires de l'opéra (Les Belles Lettres, 2002) et Les Orphelins du mal (XO, 2007, traduit en treize langues). Il est également critique musical au Figaro et à Classica.