Deux temps trois mouvements - Un pianiste au cinéma
CASSARD (Philippe)
18.30 €
Disponible en stock
Quelles sont les affinités entre Franz Schubert et Ingmar Bergman ? Louis Beethoven, Jean-Luc Godard et les Rolling Stones ? Jean-Pierre Melville et Morton Feldman ? L'Atalante et Franz Liszt ? Jean-Marie Straub et Yves Angelo ? L'enseignement du piano et Andrei Tarkovski ?
Au cours d'entretiens réalisés par Marc Chevrie et Jean Narboni, le pianiste Philippe Cassard propose une approche inédite des correspondances entre musique et cinéma. Il commente les partitions écrites pour l'écran, le recours à des compositeurs classiques ou les films montrant des musiciens au travail. Il décrit les timbres uniques de Danielle Darrieux, Gérard Depardieu, Arletty ou Claude Piéplu. Il analyse le tempo et l'écoute propres aux oeuvres de Robert Bresson, Federico Fellini, Charlie Chaplin, Joel et Ethan Coen. Enfin, et peut-être surtout, il évoque l'influence de son amour du cinéma sur sa pratique d'interprète. 
Philippe Cassard est pianiste, concertiste, interprète unanimement salué de Schubert et de Debussy. Producteur à France Musique depuis 2005, ses "Notes du traducteur" ont obtenu le Prix Scam en 2007. Un coffret de 6 CD regroupant quelques-unes de ses émissions consacrées à Schubert a été récemment récompensé par le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros. Il est l'auteur d'un essai sur Schubert (Actes Sud, Classica).