Analyse du langage musical volume 2 : de Debussy à nos jours
GIRARD (Anthony)
78.43 €
Disponible en stock
Dans la continuité de L'analyse du langage musical, volume 1. cet ouvrage est une introduction et une initiation au langage musical du XXe siècle. À partir de nombreux exemples l'auteur propose, en montrant la diversité des perspectives d'un compositeur à l'autre, de sensibiliser son lecteur aux différents types d'accords ou d'agrégats, à la variété des modes ou des séries, à la frontière parfois ténue entre tonalité et atonalité. Abordant les partitions sous de multiples facettes, il considère tour à tour le timbre et l'harmonie, le rythme et le phrasé, Ia structure et la forme, découvrant de nouvelles sensations de couleurs, d'espace et de temps et propose une approche analytique basée sur la simplicité de la formulation, sur une écoute aux aguets.
Se frayant un chemin dans une matière en fait inépuisable, ce manuel ne cherche pas à circonscrire la totalité de son sujet. L'analyse de la musique du XXè siècle a longtemps privilégié les partitions qui découlent d'un système ; il était intéressant de montrer que les oeuvres plus empiriques ne sont pas dépourvues non plus de principes et d'invention. À chacun de se laisser guider ensuite par son oreille, sa sensibilité, sa curiosité, son enthousiasme, son imagination, et faire de l'analyse musicale une matière féconde et créatrice. 
Anthony Girard, né en 1959 à New-York, est compositeur. Il a suivi des études au Conservatoire National Superieur de Musique de Paris, où il obtient de 1980 à 1986 cinq Premiers Prix (harmonie, contrepoint, analyse musicale, orchestration et composition), et à l'Université de la Sorbonne (D.E.A. d'Histoire de la musique en 1985).
Ses premières compositions lui ouvrent les portes de la Casa de Velazquez, où il séjourne de 1986 à 1988. Lauréat du Concours International de Besançon en 1988, le Prix Paul Belmondo de l'Académie des Beaux-Arts lui est décerné en 1992, et en 2001 il reçoit le Grand Prix Lycéen des compositeurs.
Anthony Girard poursuit en parallèle une carrière d'enseignant qui le conduit en 1992 à la direction du Conservatoire National de Région de Rouen et en 2001 à celle du Conservatoire du XIVè arrondissement de Paris, où il enseigne l'analyse musicale. Il est titulaire du CA de directeur et du CA de professeur de culture musicale.