Treize années à la cour de Russie - Par le dernier précepteur des Romanov
GILLIARD (Pierre)
9.65 €
Disponible en stock
Arrivé en Russie en pleine révolution de 1905 et reparti en pleine guerre civile, le Suisse Pierre Gilliard (1879-1962) vécut dans l'intimité de Nicolas II, de son épouse Alexandra, de leurs quatre filles et de leur fils hémophile, dont il devint officiellement le précepteur en 1913. Tout en déplorant les erreurs de l'autocratie et l'influence de Raspoutine, il redoutait que la chute du tsarisme ne précipite le pays dans une sanglante anarchie.
La tourmente de l'histoire resserra ses liens avec les Romanov : après avoir partagé volontairement leur captivité, il fut séparé d'eux moins d'un mois avant leur exécution. Ce témoignage dans lequel puisèrent nombre d'historiens n'avait pas été republié depuis les années 1930. Servi par un style presque romanesque, c'est pourtant une saisissante réalité qu'il restitue dans un compte à rebours tragique.