Robert Schumann
FRANCOIS-SAPPEY (Brigitte)
45.70 €
Disponible en stock
Compositeur de première importance, l'un des emblèmes du romantisme, Schumann fait enfin aujourd'hui, en France, l'objet d'une monographie aussi détaillée qu'approfondie. L'ouvrage, dans les deux premières parties, cerne au plus près la complexité du personnage, retraçant les étapes de sa vie sous l'aspect privé et artistique, les deux inextricablement mêlés. Les jeunes années tentées par la littérature baignent dans l'éblouissante floraison poétique du romantisme allemand. Le couple qu'il forme avec Clara Wieck, brillante pianiste, constitue un axe fondamental de son existence dont l'auteur n'hésite pas à éclairer les zones d'ombre. Le travail incessant de Schumann est décrit ici dans tous ses aspects : l'activité de compositeur bien sûr, mais aussi d'écrivain et de critique musical, qui joua dans l'Europe de son époque un rôle capital à la tête de sa revue Neue ZeitschriftfUrMusik où il rendait compte, de façon engagée, de la plupart des productions de son temps. La "folie" de Schumann ayant suscité de nombreux commentaires scientifiques ou "romantiques", Brigitte François-Sappey étaie par une sérieuse information médicale son récit d'une vie écourtée par la maladie.
La totalité de l'oeuvre est étudiée en détail dans la troisième partie de l'ouvrage. Accordant la plus grande importance aux chefs d'oeuvre souvent commentés (les oeuvres pour piano -la Fantaisie, les Études symphoniques, les Scènes d'enfants. - et les cycles de lieder tels que L'Amour et la Vie d'unefemme), elle s'attache également à ce qui a été considéré longtemps comme de moins bonne venue, les oeuvres plus tardives, scéniques, symphoniques et chorales (Genoveva Scènes de Faust). Présentant un Premier et un Second Schumann comme il y a un Premier et un Second Faust, elle montre l'évolution d'un musicien qui, de pianiste hoffmannien, est devenu symphoniste goethéen, et elle rend un hommage admiratif à la grandeur et à la complexité d'un musicien capital.