Pierre PASCAL (1909-1990)  Pierre PASCAL (1909-1990)
Écrivain et poète, né à Lille (Nord), le 16 avril 1909. Très lié avec Charles Maurras et le mouvement d'Action française, il a dirigé les Éditions du Trident et la revue Eurydice. Il fut, pendant la guerre, secrétaire au Matin, puis rédacteur en chef de La Voix de la France et contrôleur à la radio de Vichy. Il gagna ensuite l'Allemagne, puis l'Italie, où il fut sauvé grâce à ses liens d'amitié avec Mussolini ; il put, en effet, s'installer dans le Vitoriale de d'Annunzio, car il était un spécialiste de cet auteur. A partir de 1946, repris par sa passion littéraire, il publia sous la marque des Éditions du Coeur Fidèle, les paraphrases en vers de l'Apocalypse, du Livre de Job, une traduction commentée du "Corbeau" d'E. Poe, puis, aux Éditions du Baucens, "Le Discours sur les abominations de la Nouvelle Église", préfacé par le cardinal Mindszenty. Il a préparé pour les Éditions de Chiré, trois tomes d'une commémoralion du 4e centenaire de la mort de Sainte Thérèse d'Avila, et un monumental "Codex E.A. Poe". Il collabora régulièrement à la revue Lecture et Tradition, qui lui a consacré un numéro complet (N°92 novembre-décembre 1981, suivi plus tard d'un numéro In memoriam N°161-162 - juillet, août 1990). Il fut pendant dix ans chancelier de l'ambassade d'Iran auprès du Saint-Siège. On lui doit également : "Ode à la Troisième Rome", "Pean naval au croiseur-cuirassé Dunkerque", etc. parus avant la guerre, et de nombreuses traductions d'auteurs persans et japonais, dont "La voie de l'Éternité", du Révérend Shinshô Hanayama, aumônier des "criminels de guerre" nippons. Il est décédé le 12 janvier 1990 à Rome.
Les deux livres sur Sainte Thérèse d'Avila et sur E. Poe n'ont pas été édités ; par contre il a été publié en 1986 un gros "Maurras" de 408 pages.
(Cette notice a été rédigée par Jean Auguy pour le tome 4 du "Dictionnaire de la Politique Française" de Henry Coston ; elle a simplement été actualisée pour le minimum indispensable).