Penser l´oecuménisme autrement
BARTHE (Abbé Claude)
12.00 €
Disponible en stock
Lumen gentium rappelle comme saint Thomas que tous les hommes sont appelés à faire partie du Corps du Christ. Mais saint Thomas ne connaît pas de graduation dans le fait d'être uni à l'Église : on est ou non en communion avec le Christ par la foi, comme on est ou non en état de grâce par la charité.
Un retour aux considérations thomasiennes sur l'unité de l'Église permet, selon l'auteur, de penser l'oecuménisme autrement.
Dire que les chrétiens séparés sont déjà "partiellement" catholiques manque de loyauté, en ne respectant pas la vérité de leur séparation qu'ils revendiquent. En revanche, ils disposent d'éléments catholiques qui sont autant d'invitations à entrer dans la communion. Car tout dans l'Église est missionnaire, c'est-à-dire invitation à l'unité, tels ces éléments catholiques présents chez eux, baptême, etc.
Unité n'est pas uniformité : la constitution Anglicanorum coetibus organisant des communautés spécifiques pour le retour des anglicans ouvre une pastorale de l'unité dans la diversité, qui pourrait être élargie, peut-être même vers des groupes non-chrétiens. 
L'abbé Claude Barthe, né en 1947, auteur d'un bon nombre d'ouvrages et chroniques religieuses sur les débats théologiques concernant la réception du dernier concile et leur contexte historique. Il s'est, par ailleurs, consacré à la défense et illustration du "génie" de la liturgie romaine, et a aussi participé à l'édition d'oeuvres de spiritualité ou de littérature catholique.