L´obsession antilibérale française - Ses causes et ses conséquences
LECAUSSIN (Nicolas)
18.00 €
Disponible en stock
En France, l'antilibéralisme ne connaît pas les frontières politiques. Il est partout. De Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen, de l'extrême gauche à l'extrême droite, en passant par Nicolas Sarkozy et François Hollande, tous les leaders politiques français ont critiqué (ou critiquent) le libre-échange, la mondialisation et le marché en affirmant qu'ils sont à l'origine de la crise économique. Ils continuent à proposer plus de réglementations et l'intervention de l'Etat.
Cette obsession antilibérale est aussi celle d'une partie des médias qui ont repris les clichés économiques des politiques tandis que les Français tombent dans le piège de l'économiquement correct. Pour autant, l'antilibéralisme n'est pas un phénomène conjoncturel. C'est une attitude constante en France. Pourquoi tant de haine ? D'où vient cette opposition systématique en France au système libéral ? Pourquoi s'accroche-t-on à des recettes qui ont fait faillite partout dans le monde et stigmatise-t-on le seul modèle économique qui fonctionne ? Qu'est-ce qui bloque les politiques français - contrairement à leurs homologues européens ou américains - à faire les réformes nécessaires pour sauver l'économie ? Voici quelques questions auxquelles tente de répondre cet essai avec des arguments chiffrés à l'appui et en montrant aussi la vraie nature du libéralisme.