Azincourt 1415 - Tempus
PALADILHE (Dominique)
8.00 €
Disponible en stock
Le 25 octobre 1415, la bataille d'Azincourt marque le point culminant du conflit entre la France et l'Angleterre. Un temps apaisée grâce à Charles V et Du Guesclin, la guerre a été ranimée par Henri V d'Angleterre qui, profitant de la folie de Charles VI, de la discorde des princes du sang, de la guerre intestine provoquée par la qurelle des Armagnacs et des Bourguignons, se lance dans la conquête du royaume de France.
Les Anglais ayant échoué devant Barfleur, en Normandie, décident de rentrer à Calais pour rembarquer, et les Français de leur barrer la route à Azincourt. Dix-huit mille Français sont opposés à 6 000 Anglais. L'affaire, qui aurait dû tourner à la victoire des premiers, s'avère en fait un desastre. Le sol, détrempé par des pluies diluviennes, rend la cavalerie inopérante, qui vient de surcroît s'écraser contre des forêts de pieux plantés dans le sol derrières lesquels les archers anglais déciment l'adversaire.
Azincourt marque l'anéantissement de la cavalerie française et a pour conséquence le honteux traité de Troyes qui fait de Henri V l'héritier du royaume de France.  
Dominique Paladilhe, historien, a publié plusieurs ouvrages, dont Les Grandes Heures cathares, Les Papes d'Avignon, Simon de Montfort et le drame cathare.