François Hollande & CIE "Mon ennemi c´est vous !"
LIESI
10.00 €
Disponible en stock
Le 22 janvier 2012, dans le discours du Bourget, F. Hollande identifie un ennemi : la Finance !
Après son élection, F. Mitterrand disait à sa femme qu'il n'avait aucun pouvoir en France.
Qui décide des élections présidentielles en France ? Qui impose à la présidence française un cahier des charges à respecter moyennant des avantages d'ordre financier ?
En juin 2012, F. Hollande peaufinait un futur gouvernement avec un grand patron français du Groupe Bilderberg. En 2001, la direction du Groupe Bilderberg avertit qu'un de ses candidas mériterait de jouer un "rôle" dans un gouvernement de F. Hollande. Son nom ? M. Valls.
Les défaites électorales se poursuivent. Le peuple de gauche veut des réformes. M. Valls choisit un homme de gauche : le banquier de Rothschild : Emmanuel Macron.
Le programme mondialiste des hommes de F. Hollande s'inscrit dans un plan très vaste. Au printemps 2014, de passage à Washington, Laurent Fabius fait une curieuse prophétie sur les solutions qui seront prises à Paris pour le réchauffement climatique. Sans le dire, il a fait référence à l'AGENDA-21. Que cache ce programme ? Edifiant.
Et que dire d'Emmanuel Macron qui nous renvoie à l'inquiétante équipe des Young Leaders, à l'œuvre chez l'UMP comme au PS ? Les équipes politiques se succèdent, mais la même "entité" reste aux commandes ! Cette nomination est intéressante car elle ouvre la voie à une étude plus profonde sur l'emprise du Pouvoir occulte sur la France. Une piste qui nous mène à l'Ordre des jésuites.