Hitler n´est pas mort à Berlin - Comment les services secrets britaniques l´ont aidé à quitter l´Allemagne
RUITER (Robin de)
18.00 €
Disponible en stock
Adolf Hitler demeure l'un des personnages historiques les plus médiatisés. Sa vie continue de donner lieu à d'innombrables livres, dossiers et films apportant peu d'éléments nouveaux.
Robin de Ruiter produit des faits et des références inédits. Ils proviennent notamment des archives de l'Office of Strategic Services (ancienne CIA), de la Stasi et du KGB.
Hitler ne s'est pas suicidé ! Le lecteur trouvera à travers ces pages une restitution particulièrement détaillée et fidèle de la fuite de Hitler, le 30 avril 1945. Comment le Führer et certains hauts dignitaires nazis ont-ils réussi à quitter l'Allemagne ? De quelles complaisances ont-ils bénéficié ?
Des rapports de guerre confidentiels et des témoignages recueillis par l'auteur en Allemagne et en Espagne, ainsi qu'auprès de deux collaborateurs de Hitler ayant vécu les derniers jours du IIIe Reich dans le bunker, mettent en lumière la fuite du Führer, aidé par les services secrets britanniques.
Outre la reconstitution des événements autour de sa mort, cet ouvrage apporte les preuves de la véritable origine du chancelier.
Il expose aussi les résultats d'une recherche minutieuse sur ses bailleurs de fonds étrangers. Les Rothschild, Rockefeller, Warburg et Bush ont fait preuve d'une grande générosité pour financer l'industrie allemande. Pour quelles raisons ces familles ont-elles conduit le monde à la Seconde Guerre mondiale ?
Pour la première fois, ces pages informent le lecteur sur la formation de Hitler à son rôle de futur dictateur. De février à novembre 1912, en Angleterre et en Irlande, il a fréquenté l'École militaire britannique d'opérations psychologiques de guerre contrôlée par les Rothschild.