Emile-Théodore-Léon GAUTIER (1832-1897)  Emile-Théodore-Léon GAUTIER (1832-1897)
Emile-Théodore-Léon Gautier, né au Havre, le 8 août 1832 est entré à l'École des Chartes en 1852. Nommé archiviste-paléographe par arrêté du 27 novembre 1855,
après avoir obtenu le second rang à l'examen de sortie. Chargé en 1856 d'une mission en Italie et en Suisse pour recueillir des matériaux destinés à la publication de la collection des Anciens Poètes de la France et pour transcrire les tablettes de cire de Genève et de Florence. Nommé archiviste de la Haute-Marne le 5 décembre 1856, et archiviste aux Archives de l'Empire le 28 février 1859. Admis en 1866 à professer un cours libre d'histoire de la poésie latine à l'École des Chartes. Chargé en 1869-70 de suppléer M. de Mas Latrie dans le cours de diplomatique royale à la même École. Chevalier de la Légion d'honneur au mois d'août 1870. Nommé professeur de paléographie à l'École des Chartes le 1er septembre 1874. Membre du Comité des travaux historiques le 22 janvier 1877. Sous-chef de la section du secrétariat aux Archives nationales le 1er novembre 1884. Membre de l'Académie des inscriptions le 18 février 1887. Secrétaire des Archives nationales le 1er juin 1887. Chef de la section historique aux Archives nationales le 1er mars 1893.
Mort à Paris le 25 août 1897.
Ce texte a été publié en 1899 dans le volume 60 de la Bibliothèque de l'Ecole des Chartes. Nous l'avons découvert grâce à "La Nouvelle Bataille", bimestriel historique et littéraire dont la publication a débuté dans son n° 34 de Janv/Fév 2015 (specimen sur demande à "La Nouvelle Bataille" PB34 79700 Mauléon - nouvellebataille@yahoo.fr)