L´Angleterre et l´Empire Britannique
BAINVILLE (Jacques)
22.00 €
Disponible sous peu
Ce qu'il convient moins que jamais d'oublier, c'est que l'Entente cordiale, conçue par Édouard VII et conclue par un ministère conservateur, a été pratiquée presque dès l'origine (exactement depuis jan-vier 1906) par deux ministères libéraux. Et ces libéraux étaient bien mal désignés pour pratiquer une politique extérieure fondée sur un accord avec la France : il suffit, pour s'en convaincre, de se souvenir que leur parti, alors dirigé par Gladstone, était au pouvoir en 1870, quand le radicalisme anglais commit sa faute majeure, sa faute impar-donnable, la faute que l'Angleterre paye cruellement aujourd'hui, en laissant la Prusse vaincre la France et former un puissant Empire al-lemand. Voyez comme l'histoire présente des ironies !