Nationalisme et religion
LACHANCE (Louis)
20.00 €
Disponible sous peu
"On sait que Groulx a lu cet ouvrage et il semble l'avoir apprécié. En droite ligne avec la volonté de «relégitimation» du nationalisme du clergé canadien-français à la suite de la condamnation du nationalisme outrancier par le pape Pie XI dans l'affaire de Action française de Paris en 1926, l'objectif de l'auteur était d'analyser, à la lumière de la pensée de saint Thomas d'Aquin, les rapports entre le nationalisme et la religion catholique et de prouver leur compatibilité, voire la nécessaire dépendance de l'un par rapport à l'autre. Pour Lachance en effet, la raison, la foi et la morale catholique doivent encadrer le nationalisme pour empêcher qu'il ne dévie ou qu'il soit utilisé pour la promotion d'une doctrine matérialiste, raciste et violente. Son essai vise à offrir aux nationalistes canadiens-français une pensée nationaliste rationnelle d'une parfaite orthodoxie sur le plan catholique. Groulx, souvent accusé de faire la promotion d'un nationalisme passionné, et même outrancier, émettait depuis longtemps le désir de formuler une doctrine nationaliste irréprochable, propre à fortifier la volonté des siens et à convaincre ses adversaires de la légitimité de son action. Il ne pouvait qu'approuver le travail du père Lachance."