Sang royal - La vérité sur la plus grande énigme de l´Histoire de France
BACHELET (Jean-Louis)
18.00 €
Disponible en stock
En 1833, un horloger qui vit en Allemagne sous le nom de Charles-Guillaume Naundorff, affirme être le fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette. Le Dauphin était pourtant supposé mort en 1795, à 9 ans, dans un cachot de la prison du Temple.
Quarante ans plus tôt, la Terreur opère son carnage. Les accusations de trahison tombent, et les têtes aussi. Que faire du jeune Louis XVII que les Vendéens et les monarchies voisines rêvent de rétablir sur le trône ? Officiellement, il aurait succombé à son enfermement inhumain, mais dans tout le pays se chuchote qu'il est toujours vivant et a été remplacé par un autre enfant, mort à sa place.
Le coup de tonnerre Naundorff réveille ces rumeurs, ainsi que les espoirs des survivants de la cour royale. Louis XVII s'est-il évadé ? Les révolutionnaires l'ont-ils exilé en Angleterre ou en Argentine ? Ou bien utilisé comme monnaie d'échange ? Naundorff, que la Hollande enterrera sous le nom de "Louis-Charles de Bourbon - Louis XVII - roi de France et de Navarre" est-il le véritable héritier du trône ou un imposteur de génie ? Et Hugues de Bourbon, son descendant direct, vivant à Tours de nos jours, est-il l'héritier de tous les rois de France ?
Le temps n'a pas de prise sur le mystère de l'horloger, que des centaines de spécialistes et 3 000 ouvrages ont tenté de percer. Aujourd'hui, grâce au concours exclusif de sommités de la génétique, l'auteur mène une enquête inédite au coeur du bain de sang de la Révolution, et nous invite à l'instant de vérité.
Passionné d'histoire, dramaturge, l'érudit Jean-Louis Bachelet intervient dans de nombreuses publications historiques et a fait paraitre récemment Une Vie cachée des papes (Albin Michel). Il est en outre sollicité comme ghostwriter d'historiens et biographes par de nombreux éditeurs.