Les peuples à l´encan - Chroniques barbares XII
RANDA (Philippe)
27.00 €
Disponible en stock
Collaborateur de nombreux site internet (Boulevard voltaire, Synthèse nationale, Voxnr.) et depuis 2014 du quotidien Présent où paraissent plusieurs fois par semaine ses "coups d'oeil" sur l'actualité, Philippe Randa a acquis au fil des ans une notoriété importante grâce à sa grande liberté de ton. Refusant toute chaîne militante, son combat pour la liberté d'expression - qui doit être totale, sinon elle n'existe pas - l'a hissé à une première place : celle de l'auteur qui, avec plus de 110 livres publiés, est le plus censuré de France. Il est en effet arrivé 1er (et de très loin) dans une liste des 300 auteurs les plus sous-médiatisés ; "Avec lui nous avons un cas très concret de censure. Un record !" (www.agoravox.tv). Alexis Arette ne s'y est pas trompé qui écrit : "Parmi ses oeuvres, les "Chroniques Barbares" fouillent dans la prétention des malfaisants, et découvrent le détail où se révèle leur ridicule inconséquence. Ces chroniques rassemblées ne tendent pas seulement à l'égide, mais elles tissent aussi la tunique de Nessus de l'adversaire." 
À la mort de son père, un des grands écrivains de littérature populaire, son enfance baignée de "crimes", de "fantastique" et de "merveilleux" mène tout naturellement Philippe Randa à reprendre le flambeau. À 19 ans, il publie son premier roman. Il est ainsi, après son père, un des piliers des éditions Fleuve noir, Presses de la Cité, Vaugirard et Gérard de Villiers. Outre ses romans policiers régionaux, il publie également des romans historiques et politiques. Délaissant le style intimiste, il privilégie les scènes d'action et un suspense qui ne laisse pas le temps au lecteur de reprendre son souffle. Écrivain, éditeur, chroniqueur politique, il est également l'auteur de nombreux ouvrages historiques.