L´horrible naufrage de la Méduse
MONIOT BEAUMONT (René)
12.00 €
Disponible en stock
Le chef d'oeuvre de Théodore Géricault a été le révélateur du drame. Si le radeau n'avait pas été retrouvé, le naufrage de ce bâtiment serait resté dans les annales historiques de la Marine, puis oublié, sauf peut-être par des historiens. Cette catastrophe a pourtant été minime comparée à d'autres pertes de navires et de personnes telle la disparition du Saint-Philibert le 14 juin 1931 au large de l'île de Noirmoutier (quatre cents victimes).
René Moniot Beaumont propose une navigation originale dans les principaux textes inspirés par ce drame tout en débutant par l'évocation du fameux tableau de Géricault et de l'effervescence intellectuelle qu'il a pu entraîner. La reproduction du texte de Charles-Yves Cousin d'Avallon, inspiré des récits des rescapés, apporte une note inédite, un genre de reportage journalistique sur les conséquences de cette tragédie.