Les "Réfléchis" de la Fin des temps
LEROYET (Henri-Emmanuel)
18.00 €
Disponible sous peu
Charles Baudelaire avait écrit : "Mes chers frères, n'oubliez jamais, quand vous entendrez vanter le progrès des lumières que la plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas !"
Dans notre société laïque, qui chaque année baisse un peu plus le niveau de connaissance de nos enfants grâce aux multiples réformes de "l'Education nationale", qui a déjà entendu parler de l'Eglise de Satan ? Celle-ci fut officiellement créée en 1966 par Anton Lavey, disciple d'Aleister Crowley, probablement le plus connu des Franc-Maçons du XXè siècle.
La philopsophie des Lumières issue de 1789, résumée dans "les droits de l'Homme", est régulièrement mise en avant et encensée par la majorité de la classe politique et des médias. Elle nous sert entre autres de caution pour déclencher des guerres partout dans le monde. Nous ne pouvons évidemment que nous réjouir devant le bonheur incontestable des Afghans, des Irakiens et des Libyens qui, grâce à nous, connaissent enfin la liberté, la démocratie et les droits de l'Homme !
En réalité, en privilégiant les droits de l'Homme, notre société a écarté volontairement les droits de Dieu et les devoirs de l'Homme. Quant à la lumière, symbolisée par exemple par le flambeau que tient la célèbre Statue de la Liberté, cadeau de la Maçonnerie française à la Maçonnerie américaine, c'est celle apportée par le porte-lumière, Lucifer, celui qui s'est révolté contre Dieu et Jésus-Christ.
Le dénouement de cette rébellion contre Dieu touche maintenant à sa fin, les signes de la fin des temps sont clairs, et les spécialistes de l'eschatologie juive, islamique et chrétienne sont d'accord sur ce point.
Ce livre va vous permettre à travers diverses prophéties et textes de la Bible de mieux décoder l'actualité nationale et internationale, d'être réfléchis et renseignés sur les événements à venir, afin de vous préparer et de pouvoir en toute connaissance de cause choisir votre camp. Rensigné ou ignorant, chacun devra choisir car personne ne pourra rester neutre.