Porto Rico 51e étoile ou dernière colonie Américaine ?
ROLINAT (Jean-Claude)
16.00 €
Disponible en stock
Soyons honnêtes. On ne connaît souvent de Porto Rico, en France, que West Side Story, l'oeuvre de Leonard Bernstein et Stephen Sondheim. Créée en 1957 à Broadway, elle fut portée à l'écran par Robert Wise et Jerome Robbins en 1961.
On nous dira que c'est un peu court pour appréhender les réalités de cette île des Antilles et de ses petites sœurs, Vieques, Culebra et Isla Mona. Certes. Et c'est là, justement, qu'entre en scène Jean-Claude Rolinat. Avec l'oeil de l'entomologiste Fabre, il est le cicerone idéal pour nous faire découvrir l'histoire assez compliquée de Porto Rico (qu'on appelle aussi Puerto Rico). Il ne laisse rien au hasard : ère précolombienne, colonisation espagnole, installation nord-américaine, partis politiques (un vrai panier de crabes), considérations géopolitiques, économie, religion, tourisme, gastronomie. Avec un petit supplément d'âme qui, le livre refermé, vous donnera sans doute l'envie d'aller voir in situ.
Porto Rico, colonie, État libre associé ou, à terme, 51e État des USA ? C'est exactement la question que traite Jean-Claude Rolinat. Il écrit : "Alors Porto Rico, latina ou américaine ? Les deux, mon colonel. Elle est comme la chauve-souris, voyez mes ailes, je suis oiseau, voyez mes pattes, je suis souris. Elle est d'une couleur spécifique dans l'univers américain. Pas du tout anglo-saxonne, mais pas complètement non plus afro-caraïbe comme la Jamaïque, Trinidad et Tobago, la Barbade. Elle est un cocktail d'un peu tout ça à la fois".