L'Eglise et l'apostasie - Les ténèbres couvrent Rome - Que faire ?
RIOULT (Abbé Olivier)
20.00 €
Disponible en stock
"L'instauration de cette "église conciliaire" imbue des principes de 1789, des principes maçonniques, est une imposture inspirée par l'Enfer (.). C'est donc un devoir strict pour tout prêtre et tout fidèle voulant demeurer catholique de se séparer de cette église conciliaire, tant qu'elle ne retrouvera pas la tradition du magistère de l'Eglise et de la foi catholique." (Itinéraire spirituel)
Tel fut le testament de Mgr Lefebvre, ancien archevêque de Dakar, délégué apostolique, supérieur des Spiritains, Président du Coetus - le groupe des pères opposés à la révolution lors du Concile Vatican II - et fondateur de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X.
En 1984, Mgr Lefebvre devait "en conscience affirmer que le pape Jean-Paul II", "inspiré par le diable et au service de la Maçonnerie", "n'est pas catholique". En 2014, ce même Jean-Paul II a été "canonisé" par François.
Sur quels arguments se fondait Mgr Lefebvre pour refuser sa communion avec cette église conciliaire ? Comment ses héritiers ont-ils poursuivi son combat ? Comment l'autorité suprême de l'Eglise pourrait-elle répandre un enseignement défaillant, une liturgie bâtarde, des saints scandaleux et des lois dangereuses ?
Saint Matthieu, Saint Pierre et Saint Jean parlent d'un soleil noir à la fin des temps. Que peut bien signifier cette éclipse solaire ?
Comment concilier l'heure des ténèbres annoncée par l'Ecriture et la victoire promise par le Christ et annoncée dans l'Apocalypse de saint Jean ?
C'est à ces questions fondamentales que l'ouvrage tentera de répondre en donnant un éclairage tout à la fois conforme aux faits de la réalité et à la vérité de la parole révélée.