Les nouveaux Oberlé
BAZIN (René)
18.00 €
Disponible en stock
Le coeur de ce roman, c'est le drame d'une femme, Sophie Ehrsam, veuve d'un industriel bien implanté à Masevaux. Au moment de la déclaration de guerre, ses deux fils qui avaient repris provisoirement l'entreprise familiale, se déchirent sur le choix de leur engagement patriotique : Pierre, l'aîné jovial et direct, fait le choix de s'évader vers la France et de s'engager dans l'armée ; Joseph, le second, plus réservé et secret, est convaincu du futur succès allemand. 
Reprenant le titre des Oberlé, livre à succès de 1903 qui lui avait ouvert les portes de l'Académie française, mais cette fois avec le qualificatif «nouveau», René Bazin a écrit un second roman d'Alsace, en 1919, contexte forcément assez différent de celui de 1903. Plus encore que pour le précédent, ce livre est un roman patriotique, mais sans triomphalisme. L'auteur décrit, avec le talent d'observateur attentif qu'on lui connaît, et une perspicacité étonnante, la psychologie et les sentiments intimes des protagonistes. Sa présentation du peuple allemand est apaisée.