Daphné du BARRY (1950 - )  Daphné du BARRY (1950 - )
Daphné Du Barry est née le 5 juillet 1950 sur l'avenue Utrechtseweg, au bord du Rhin à Arnhem, chef-lieu de la Gueldre aux Pays-Bas.
Après des études secondaires au lycée de sa ville natale, elle étudie les langues à l'université de Munich puis à l'université de Mac Guill à Montréal (Canada).
Daphné parle sept langues couramment. Plus tard elle fera trois ans de littérature moderne à la Sorbonne de Paris.
En 1971, elle rencontre dans la maison de Salvador Dali à Cadaquès en Espagne, Jean-Claude Du Barry, critique d'art qu'elle épousera quelques années plus tard.
Daphné Du Barry, après une courte carrière dans la chanson de variété (elle enregistrera cinq 45 tours chez Philips, dont un succès d'été en 1982 "Porto-Vecchio" - paroles de Didier Barbelivien), étudie le dessin auprès du maître hongrois Akos Szabo pendant cinq ans à Paris.
Elle rencontrera alors à Florence Marcello Tommasi, un des plus grands maîtres de la sculpture figurative classique en Italie, et entrera dans son atelier comme élève. En même temps, elle entre à l'Académie des Arts du Dessin de la cité des Médicis.
Meilleure représentante féminine du style figuratif classique en Europe, elle a la science des belles proportions, du contour des corps et de l'expression transcendée. Elle surprend par la variété inépuisable de ses thèmes et l'unité de son style. Son culte des beaux corps est dû à une inspiration quasi idéale, mais c'est le charme de l'intelligence plus que celui des sens qui nous captive.
L'oeuvre de Daphné Du Barry nous fait mieux comprendre la réflexion péremptoire de Dominique Ingres : "Il n'y a pas deux arts, il n'y en a qu'un : c'est celui qui a pour fondement le beau éternel et naturel".