Histoire cachée du Parti communiste algérien - De l´Étoile nord-africaine à la bataille d´Alger
MONNERET (Jean)
18.00 €
Disponible en stock
L'intention de l'auteur était d'écrire sur l'affaire Audin, mathématicien communiste disparu pendant la Bataille d'Alger en juin 1957, après son arrestation par les parachutistes français. Il est vite apparu indispensable de rappeler l'histoire du mouvement communiste en Algérie et de ses rapports rugueux avec le nationalisme autochtone.
Voici donc le récit inédit de trente ans de rivalités et concurrence intense entre nationalistes et communistes, éclairant, en partie, le contexte de l'affaire Audin. On y découvre le passé d'une mystification, avec au final le non soutien communiste à l'insurrection de novembre 1954, le vote des pouvoirs spéciaux à Guy Mollet et bien d'autres faits mal connus de l'histoire algérienne de 1926, date de la création de L'Étoile nord-africaine à la création du PCA en 1936, jusqu'au tardif ralliement de ce dernier à la lutte armée pour l'indépendance. 
Né en 1939 à Alger, Jean Monneret est docteur en Histoire. Il a vécu une grande partie des événements décrits et a eu un accès exceptionnellement large aux archives de l'époque. Après une carrière classique dans l'enseignement, il a fait des études d'arabe et s'est spécialisé dans l'analyse d'un conflit qui continue de marquer l'histoire de la France et de l'Algérie (La Phase finale de la guerre d'Algérie, L'Harmattan 2010 ; La Guerre d'Algérie en trente-cinq questions, L'Harmattan, 2008).