La véritable histoire de Jesse James, guérillero sudiste
SANDERS (Alain)
15.00 €
Disponible en stock
En France, malgré quelques films qui ont contribué à nuancer son image, sa vie et ses exploits, Jesse James est encore perçu comme un outlaw, un pilleur de trains de banques et de diligences. C'est un peu court.
Au vrai, jusqu'à son assassinat par un dirty little coward nommé Bob Ford, Jesse fut un guérillero sudiste continuant « sa » guerre perso contre les Yankees. D'abord avec William C. Quantrill et « Bloody Bill » Anderson, puis aux côtés de son frère, Frank, et des frères Younger.
La ballade qui lui est consacrée dit qu'il vola les riches pour donner aux pauvres. Certes. Mais les riches yankees pour donner aux pauvres sudistes.
C'est cette destinée hors du commun, entre l'histoire et la légende, que ce livre - le premier du genre en France - s'applique à retracer. « Les Yankees nous ont contraints à agir comme nous l'avons fait. Nos victimes étaient des Nordistes », disait Jesse. Voyons ce qu'il en fut vraiment.