Le fascisme de Mussolini - Le retour du fascisme dans la France contemporaine
MUSSOLINI (Benito), MORDILLA (Gérard)
12.00 €
Disponible en stock
Qu'est ce que le fascisme ? Pour le savoir, il est indispensable de revenir au texte de Mussolini. Le fascisme est une forme particulière de nationalisme. Un nationalisme antilibéral et antimarxiste qui prétend offrir une troisième voie : ni droite ni gauche. Un nationalisme étatiste pour qui l'Etat est central, omniprésent. Une idéologie sociale de la petite bourgeoisie unissant les travailleurs et les patrons, offrant aux classes populaires de vrais avantages sociaux en éliminant les syndicalistes et les militants des partis de gauche.
Le fascisme vise à acheter la collaboration des classes populaires pour en finir avec la lutte des classes par la limitation des libertés démocratiques et obtenir en retour de nouveaux sacrifices des travailleurs dans l'intérêt supérieur de la patrie.  
Benito Mussolini (1883-1945) est le fondateur du fascisme. D'abord membre du Parti socialiste italien dont il est expulsé en 1914 à cause de sa propagande pour l'intervention de l'Italie dans la guerre, il fonde le Parti national fasciste et transforme l'Italie en une dictature à partir de 1922. Il soutient Franco contre la République espagnole, s'allie avec Hitler, soutient les fascistes français et persécute les syndicalistes, les socialistes, les communistes, les Roms ou Tziganes (Zingari) et les Ethiopiens puis les Slovènes et les juifs.